Ouvertures

Le festival d'Angoulême a consacré une belle exposition à Fabrice Neaud en 2010. Vous trouverez ici un compte rendu de celle-ci, ainsi qu'un bref aperçu d'autres événements liés à Fabrice Neaud pendant cette édition du festival.

 

Quelques pistes pour trouver des renseignements complémentaires sur Fabrice Neaud, sur papier ou sur Internet. Malheureusement, de très nombreuses sources d'information disponibles sur Internet ont disparu au fil des ans, notamment le site des éditions Ego comme X.

Bibliographie

Fabrice Neaud est intervenu en duo avec Chester Brown lors d'une rencontre organisée à Paris le 9 décembre 2018 au 8e SoBD (Salon des ouvrages sur la bande dessinée). Cet entretien croisé a été restranscrit intégralement (sous le titre : "Chester Brown / Fabrice Neaud : l'autobiographie en questions et en images" dans le numéro 12 de la revue Bananas, publié en février 2020

Le premier numéro de la revue Critix avait consacré un dossier à Fabrice Neaud.

Le magazine américain de référence (spécialisé dans les comics non mainstream), 'The Comics Journal', a consacré 4 pages de son numéro 241 (mars 2002) à Fabrice Neaud, dans la rubrique 'Euro Comics for beginners' : 'Fabrice Neaud: Rewriting Our Standards', par Bart Beaty. Alors que le Journal n'est pas encore traduit en anglais...

'Artistes de bande dessinée' est un ouvrage, coordonné par Thierry Groensteen (qui a déjà préfacé le Journal (I)), qui regroupe des conversations avec quelques auteurs : Fabrice Neaud, Alex Barbier, Edmond Baudoin, Pierre Duba, Marc-Antoine Mathieu, Vincent Vanoli, Frédéric Boilet et Vincent Fortemps. Fabrice Neaud y est interviewé par R. Brethes et J. Lepeytre.

Le 9ème numéro de la revue 9ème Art (octobre 2003) consacrait un dossier à Fabrice Neaud : trois articles, reprenant certaines interventions d'un séminaire qui s'est tenu à Lyon, il y a quelque temps, et qui lui était consacré :

  • 'Métaphore et métonymie dans le Journal de Fabrice Neaud', de Sylvianne Rémi-Giraud ;
  • 'Temps partagés, temps retrouvés : lecture sous influence', de Hugues de Chanay ;
  • 'Du Journal à l'ajour', de Marie Poix-Tétu.

 

Entretiens avec Fabrice Neaud

1. Sur Internet

Fabrice Neaud est intervenu à maintes reprises également sur quelques forums : J'ai compilé certaines de ses interventions sur ces forums dans la page 'Propos' du présent site.


2. À lire dans la presse traditionnelle

À noter également des articles sur Fabrice Neaud dans la presse papier, non disponibles (ou partiellement seulement) sur Internet:

Un entretien avec Bruno Canard dans l'Indispensable n° 1 de juin 1998.
Un entretien dans l'Oeil électrique n°22.
Un entretien dans Têtu n°22.
Un entretien dans Politis n° 820 (deuxième semestre 2004).

Haut de la page

Autres liens

Le site Internet du Comics Journal a mis en ligne un intéressant article consacré à Fabrice Neaud. Il traite des riches heures, du passage de celui-ci dans lequel Denis disserte longuement, et avec beaucoup de pertinence, à propos des comics Marvel, et de Nu Men. Le rédacteur (danois, et non américain, comme on me l'a fait remarquer sur mon blog) ne peut dissimuler sa surprise devant l'engouement de Denis et de Fabrice pour certains comics mainstream, d'autant plus que les auteurs qu'ils admirent, John Byrne et Jim Starlin notamment, ne comptent pas parmi les artistes Marvel les plus prisés des lecteurs du Comics Journal. Ce que Fabrice et Denis apprécient avant tout dans ces comics, comme le rappelle très justement l'article, est l'ambition cosmique, voire métaphysique, de ces récits. De là, l'article passe à Nu Men, dans lequel le rédacteur voit une sorte d'adaptation par Fabrice Neaud de ce que celui-ci apprécie dans les comics cités au début de l'article. (Si l'auteur de l'article avait lu Universal War 1, de Denis Bajram, il aurait probablement pu compléter son analyse avec quelques mots sur cette autre grande série...)

Le site officiel de Denis Bajram.

Un lien vers mon blog, "Par la bande". J'y parle souvent de bande dessinée (parfois, bien évidemment, de Fabrice Neaud) mais pas uniquement.


 

 
Retour à la page d'accueil
Page précédente
Page suivante
Haut de la page